Corentin Thibaud veut passer la première


Champion de Vendée de deuxième catégorie pour sa première année chez les Espoirs, le coureur du POC aimerait monter d’un niveau la saison prochaine.

C’est une histoire d’académistes. Le 28 avril dernier, Corentin Thibaud s’adjuge en solitaire le championnat de Vendée des coureurs de deuxième catégorie. Ce jour-là, Didier Crochet, entraîneur à l’Académie du Cyclisme et de l’Entraînement, avait joué les équipiers de luxe pour son jeune leader (19 ans). A cette époque, Corentin, qui s’apprête à quitter le pôle Espoirs de la Roche-sur-Yon, ses structures, ses entraînements collectifs et ses horaires aménagées, cherche un entraîneur. Didier Crochet lui suggère alors le nom de Fabien Aoustin, un autre coach de l’ACE.
Les deux hommes se connaissent. Fabien était directeur sportif du Sablé Sportif Cyclisme (DN2) en 2012 lorsque Corentin portait le maillot de la prometteuse formation juniors du club sarthois.

Voilà un mois maintenant que les deux hommes collaborent. Et Fabien ne manque pas de travail selon les dires de Corentin. « Il me manque de la puissance donc on insiste sur le seuil et l’endurance de forces. »
Pas question pour le duo de se projeter sur l’année prochaine. Il y a d’abord une saison à terminer. Et à réussir. « C’est vrai que pour le moment, je ne suis pas trop satisfait de ma saison. J’ai certes remporté une course, et une belle course, mais je m’attendais à mieux », reconnaît le coureur du POC Côte de Lumière.

S’il tourne autour de son deuxième succès de l’année depuis quelques semaines, il s’estime deçu de ne pas avoir permis à son équipe de se qualifier pour la finale de la coupe de France DN3 (les 16 premiers y participent et le POC termine 19e).
Briller sur ces épreuves relevées étaient un objectif. Passer en première catégorie en était un autre. Il ne lui manque que quelques places d’honneur pour y parvenir. « J’espère être en forme sur les 2 jours de Machecoul et au Challenge des Mauges« , confie-t-il.

D’ici la fin de saison, Corentin aura probablement accumulé assez de points pour évoluer en 2014 parmi l’élite. Coureur polyvalent, grimpeur honnête et bon rouleur (il a remporté la saison dernière le titre de champion régional juniors du contre-la-montre par équipes avec Thomas Bourreau et Vadim Deslandes du Sablé Sarthe Cyclisme), il reste à 19 ans un espoir du cyclisme régional.
Avec l’aide de Fabien Aoustin et de l’ACE, il espère le prouver en 2014. Après avoir obtenu son bac froid et climatisation en juin, il va consacrer plus de temps au cyclisme dans les mois à venir. Après une année d’apprentissage chez les Espoirs, il se sait attendu et entend confirmer les promesses placées en lui.

corentin T

 

Propos recueillis par Guillaume Leroux

Publicités

Publié le août 15, 2013, dans actualité, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s