Thibault Ferrasse, dans la cour des grands


Le jeune coureur de l’UC Nantes Atlantique aborde sa première saison chez les Elites avec l’envie d’apprendre et de découvrir le plus haut niveau amateur.

Thibault Ferrasse répond à nos questions quelques heures avant un rassemblement des entraîneurs de l’Académie du Cyclisme et de l’Entraînement (ACE) auquel il va participer en parti. Membre depuis deux saisons de la structure, le coureur de 18 ans assure avoir progressé depuis son adhésion. « J’ai eu un déclic en milieu de saison dernière. J’ai vraiment senti que je progressais. »
Entraîné depuis le début de la saison 2012 par Didier Crochet, Thibault Ferrasse reconnaît les bienfaits de l’Académie. « Ça apporte du sérieux, avance-t-il. Grâce aux stages, aux tests de PMA ou au travail sur Powertape que met en place l’Académie, on a des repères et on peut s’entraîner plus correctement. Les plans d’entraînement que m’établit Didier m’aide aussi à mieux gérer mes séances. »
L’Académie lui a aussi permis de nouer quelques amitiés avec certains adhérents de la structure. Coéquipier de Bastien Gauchot, Thibault s’entraîne avec Vincent Barbeau et entretient des contacts avec d’autres académistes.

Aligné cette saison au départ de la Vallée de la Loire et d’une des manches des Plages Vendéennes, il admet ne pas encore être au top de sa forme. « On vient de me diagnostiquer une carence en fer, explique-t-il. C’est ce qui explique mon début de saison compliquée. J’ai dû m’arrêter cinq jours mais la forme va revenir petit à petit. » Il prendra le départ ce dimanche de Mortagne – Les Essarts pour se le confirmer.

Vice-champion régional Juniors (il avait été devancé par Adrien Lehoux d’Angers cyclisme), le coureur de l’UCNA ne s’est pas fixé d’objectifs pour sa première saison chez les Espoirs. « C’est une saison pour apprendre donc je vais rester cool. Je rentre dans la cour des grands et il y a vraiment une grosse différence entre les Juniors et les Elites, ça roule beaucoup plus vite et les courses sont bien plus longues. »

Vainqueur la saison passée de deux étapes du Tour de Martinique Juniors, Thibault Ferrasse aimerait briller à la fin du mois de Mai (du 23 au 26) sur les routes d’une autre île. « J’ai coché une course sur le calendrier, le Tour de Corse. C’est une belle épreuve avec un parcours qui convient à mon profil. »
Et si Thibault a tout l’avenir devant lui, il entend briller très rapidement sur des courses qu’il découvre mais qu’il aimerait vite apprivoiser.

thibault Ferrasse

Propos recueillis par Guillaume Leroux 

Advertisements

Publié le mars 8, 2013, dans actualité, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s